Création de l'Atelier des Alvéoles

L’atelier est animé par Antoine Talin et rassemble ou rejoint diverses structures et personnes indépendantes, selon les besoins et spécificités des projets.

Cette structure s’inscrit dans la continuité de 3 années d’activités d’architecture du paysage (micro-entreprise : Entre Ciel et Terre).

DSC_0101Antoine apiculteur

EURL LES ALVÉOLES

Objet : études et formations en architecture du paysage et permaculture

Date de création : 2 mai 2012  SIRET : 751 072 588 000 13  Capital : 5000 euros

PROJET : statuts SCIC( Société Coopérative d’Intérêt Collective)

Antoine Talin

Qualifiacations // Compétences

Parcours et compétences

PAYSAGE

  • Ingénieur en Architecture du paysage (diplômé en 2008 de l’EPIA/LULIER)
  • Stage et collaboration avec le collectif COLOCO (2008)

PERMACULTURE

  • Design et enseignement de la Permaculture (Certificat international de permaculture appliquée, 2013)
  • Cours Certifié de Permaculture (Université Populaire de Permaculture, 2010, Steve Read)

………………………………………………

PRATIQUES

  • Anglais (courant)
  • Espagnol (parlé)
  • CAO (Autocad, Photoshop, Indesign, Illustrator)
  • Dessins
  • Jardinage, apiculture, …

Mémoire diplôme architecture du paysage

A.Talin-mémoire-bastille-p2Parcours botanique à la Bastille de Grenoble // 2008

Projet de diplôme : acclimatation à la Bastille

Suivi du Diplôme : Laurent Daune (HES Lullier)

> Du parc urbain, au parc naturel de Chartreuse

> Parcours botanique

> Réaménagement de la cité universitaire du Rabot

 

1-200plan technique-23-10

Certificat de Permaculture Appliquée

Certificat de permaculture appliquée //Printemps 2013

Attestation de mise en application du cours certifié de permaculture

Présentation à la Ferme du Bec Helouin

Avec l’Université Populaire de Permaculture

Certifié par Pascal Despienne et Bernard Alonso

> Permaculture urbaine, commencer là où l’on est …

> Illustration par le mémoire de projet : JARDIN DES CAIRNS

>> voir le mémoire (PDF)  : PERMACULTURE-DESIGN-JDC-A.T-29 – Avril2013

Madagascar

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vohimana //Janvier 2004

(élaboration d’un sentier pour le parc)

volontariat avec l’ONG L’homme et l’environnement

Suisse

Le Mouret // janvier 2007dessin4mouret1

(concours : 1er prix)

Parcours des écoliers, à la découverte d’un territoire.

Avec le regard des enfants du territoire (atelier de cartes mentales)

 

 

 

presentation-MellenNendaz, Suisse // 2009NENDAZ.18.04.09 055

Conception et aménagements paysagers de montagne (Entreprise Michelet Paysage)

 

 

St Nazaire

Tierspaysages_overall0Tierspaysage_jardins0Tierspaysages_Etiquettes2Jardin des Orpins et jardin des étiquettes
avril 2010 St Nazaire

 Maitrise d’ouvrage: Lieu Unique (Nantes)
 Conception : Gilles Clément 

Maitrise d’oeuvre : Gilles Clément / COLOCO / Eskis

Suivi de chantier et aménagement d’une série de jardins sur le toit de la base navale de St Nazaire, dans le cadre du projet ESTUAIRE 2011. Le jardin des Orpins est un jardin extensif  sur environ 1500m2. Le jardin des étiquettes est un jardin de sols qui accueille les plantes vagabondes de l’Estuaire. Ces plantes sont répertoriées régulièrement par les étudiants du CFA Jules Rieffel. Cet aménagement s’est déroulé sur quinze jours, avec deux classes de BTS en aménagement paysager, en tout, plus de 800 tonnes de matière ont été installées sur le toit, dans la joie et la bonne humeur. Photos © Julie Guiches © Christophe Goutes
+ de photo sur Studio public

 

 

Bosnie

Stolac2Stolac, Bosnie // Été 2010

Aménagements des espaces publics et naturels

Avec le collectif Coloco, Gilles Clément,  l’Ecole du Paysage de Versailles, et le Centre André Malraux de Sarajevo.

> Coordination du chantier école

Bolivie

Bolivie-3495Imagen-012La Paz, Bolivie //Hiver 2012

Séminaire sur la permaculture, les risques naturels et l’agriculture urbaine

au collège des architectes de La Paz.

Conférence sur le paysage soutenable

 

Bolivie 235Bolivie 250El Alto, Bolivie //Hiver 2012

Agriculture urbaine visite et collaboration (association FOCAPACI)

Jardin d’école

 

 

 

Cultiver à 4100 m

Bolivie 255

 

Le Jardin des Cairns

jardin des ciarns 2IMG_20130512_142219Jardin des Cairns, Grenoble // 2010

Jardin collectif

Avec et pour l’Association AMCA

> Initiation du projet, coordination, animation

en savoir +

>> voir le mémoire du projet :

PERMACULTURE-DESIGN-JDC-A.T-29 – Avril2013

>> aller sur le site du jardin >>

 

DSC_0171A travers les sentiers d’la Vie …

Né en 1984 au coeur des Alpes, puis progressivement marcheur, rêveur, semeur, grimpeur, planteur, arroseur, constructeur, griffoneur, . . . et ingénieur en architecture du paysage, j’arpente le paysage entre ciel et terre, entre villes et campagnes.

Quelques voyages à travers le monde, de Madagascar aux Etats-Unis en passant par la Bosnie et Thailande, m’ont fait intimement ressentir les contradictions d’un monde à la fois si petit et si diversifié, riche de gens si différents et si proches, dans un environnement aussi beau qu’impartial.

A travers les différentes expériences que j’ai eu la chance de vivre, j’ai constaté l’infinie diversité du vivant, ses lois et ses mystères, j’aime aujourd’hui me penser jardinier de la diversité biologique.

Autonome et indépendant j’aime travailler en équipe et je suis convaincu que la synergie des connaissances individuelles génère une intelligence collective bien supérieure à la somme de ses connaissances.

Antoine T.

“Seul on va vite, ensemble on va loin …”

LES ALVEOLES ?

MULTIFONCTIONNEL

à l’image des alvéoles d’une ruche, cet atelier se veut être un espace polyfonctionel, un espace qui peut à la fois faire naitre des projets, servir d’habitat, rassembler et stocker des ressources … C’est un lieu qui peut servir à la fois de bureau d’étude, d’organisme de formation, de lieu expérimentation,… C’est aussi un lieu dont plusieurs personnes peuvent s’occuper.

Un espace = plusieurs fonctions

PRODUCTIF

Une autre image que l’on peut avoir des alvéoles, et celle des alvéoles pulmonaires, il s’agit d’une interface entre deux organes, parfaitement optimisée pour les échanges. Leur surface d’interface et d’échange avec l’extérieur est maximisée par leur forme.

Ce principe rappel l’effet bordures observé en écologie, entre les écosystèmes.

EFFICIENT

Les alvéoles offrent un rapport parfaitement optimal entre l’espace de stockage, la résilience de la structure, et la quantité de matière nécessaire pour la construction. La cire dont elle sont constituées est un matériau que les abeilles produisent elles-mêmes, et qui est modifiable et recyclable à volonté selon les besoins du moment.

Le plus grand effet pour la dépense de matière-énérgie minimum, est un des principes observable dans la nature.

>> Menu Atelier >> Alvéoles //Antoine Talin et partenaires >> Démarche // Stratégie